ALFA
Accueil    Publicité    Liens    Album photos    Documents    Agenda    Evènements    Contactez-nous
www.journalfa.ca
 
Octobre 2010

L'Olivier de Jean-Talon

Mohamed Rekik a inauguré, le 13 octobre 2010, une deuxième enseigne où il propose viandes diverses et épicerie variée dans un aménagement fonctionnel et convivial. L’ouverture au public aura lieu le 15 du même mois

L'Olivier de Jean-Talon
De gauche à droite : Sophie Grégoire, Anie Samson, Mohamed Rekik, Justin Trudeau, Louise Harel (ph alfa)

Au début, à dix sept heures, il n’y avait pas grand monde dans le nouvel établissement du natif de Sfax. Fernando Zuniga et Jenny Mariani, représentante de la compagnie Terra Delyssa faisaient la promotion d’une huile d’olive arrivée directement de Tunisie et embouteillée à Montréal dans des flacons de verre qui flattent sa couleur naturelle en l’enrobant d’une couleur ambrée qui ajoute encore à son irrésistible attrait. Puis les gens sont arrivés et Mohamed Rekik, en costume et chéchia, a retrouvé son large sourire. La mairesse Anie Samson d’abord, accompagnée de son attachée politique, Nawal Bekhichi, Justin Trudeau, député de Papineau, avec son épouse Sophie Grégoire, Louise Harel, chef de l’opposition officielle à la Ville de Montréal, et son conjoint Edmond Omran. Mohamed Rekik avait sorti le grand jeu pour faire plaisir à ses invités. Son succulent méchoui aux épices était tout simplement réussi. Le reste à l’avenant : le riz, la purée d’aubergines, le taboulé, les olives, la chermoula de carottes, le fenouil à croquer, tout cela fleurait bon la cuisine santé. Les étalages, alentour, reflétait ce souci : dans le prolongement des produits naturels se trouvaient les noix, les fruits secs, les épices, les salades et plats pour emporter, une débauche d’imagination alliée à une multiplicité de produits pour faire son marché sur le même plancher. Les produits de boulangerie sont là ainsi que les produits laitiers et les fromages. On n’oublie que Saoussen Frikha, l’épouse de Mohamed Rekik, est naturopathe et veille au grain.

Dans un espace ouvert à la fois sur la rue Jean-Talon et le marché du même nom, Mohamed Rekik a voulu que son arbre porte ses ramifications encore plus loin. Sa recette est simple : attirer encore plus de monde dans un magasin encore plus grand ou l’agencement, clair, net et précis, permet un magasinage rapide dans un achalandage varié où l’on peut acheter tous les produits de la boucherie et de l’épicerie générale.

Mohamed Rekik, rompu à ce genre de commerce, accroit sa visibilité et renforce sa lisibilité. Ce diable d’homme qui ne craint pas de relever les défis s’en donne toujours de plus grand : que sera sa prochaine trouvaille ?



(Publi-reportage)
Mise en ligne :13/10/2010



 
Tous droits réservés au Journal de la communauté maghrébine
www.journalfa.ca

Conception et réalisation RACHIDIA INC.