ALFA
Accueil    Publicité    Liens    Album photos    Documents    Agenda    Evènements    Contactez-nous
www.journalfa.ca
 
Mars 2010

Montréal : Issad Rebrab donne une conférence

Le président de Cevital a rencontré des chefs d’entreprise et des étudiants en économie aux HEC à qui il a parlé de son entreprise et des futurs projets du groupe

Montréal : Issad Rebrab donne une conférence
Issad Rabrab (à droite) signe un accord de partenariat avec Mohamed Raouraoua, président de la FAF. (D.R, archives)

Suite à l'invitation de Taieb Hafsi, professeur en management, et d’autres collaborateurs à HEC de Montreal , Issad Rebrab, fondateur et président de Cevital, premier groupe privé algérien, a donné une conférence lundi 1er mars sur l´entreprise et le développement en Algérie. La conférence à débuté par une brève introduction sur l`historique du groupe Cevital, ainsi que de son évolution d`une part, et des différents projets réalisés au cours de ces dernières années d autre part. Issad Rebrab a ensuite présenté des exemples concrets en relation avec le développement des PME en Algérie. Il a été démontré qu`une PME ne pouvait connaitre un essor véritable que si son produit obéit aux critères de compétitivité sur le double plan de la qualité de la matière première et du coût de fabrication. Issad Rebrab a soutenu, par ailleurs, qu´ a partir d’ un seul produit de base, il est possible de générer de multiples et divers sous-produits en relation par exemple avec l´ alimentaire, le textile et bien d´ autres secteurs encore. La conférence a été suivie de plusieurs questions de l`assistance composée principalement de chefs d entreprises et d´étudiants en économie et management. Les questions portaient essentiellement sur les futurs projets du groupe, sur les difficultés rencontrés pour la concrétisation des objectifs de Cevital ainsi que sur la collaboration du groupe avec les entreprises étrangères.
Issad Rabrab a fait part de son intention de créer un mégaprojet portuaire et industriel, un hub portuaire et industriel qui devrait être implanté à Cap Djinet, qui devrait accueillir les navires et porte-containers, une station de dessalement de l`eau, des centrales électriques, des réalisation d´unités pétrochimiques et un complexe sidérurgique.



Isma Z.
Mise en ligne :03/03/2010



 
Tous droits réservés au Journal de la communauté maghrébine
www.journalfa.ca

Conception et réalisation RACHIDIA INC.