ALFA
Accueil    Publicité    Liens    Album photos    Documents    Agenda    Evènements    Contactez-nous
www.journalfa.ca
 
Octobre 2009

Louise Harel, très sport

Si elle était élue, Louise Harel mettrait une somme de un million de dollars- récurrente- à la disposition des Monréalais qui voudraient garder la forme

Louise Harel, très sport
Louise Harel et son équipe en conférence de presse au café Safir (Le Petit Maghreb) ph alfa

C’est au café Safir que Louise Harel, candidate à la mairie, a présenté ses engagements en matière de sport. Louise Harel s’était déplacée, accompagnée de Anie Samson, candidate à la mairie de Villeray-Saint-Michel-Parc Extension, Harry Delva, candidat au poste de conseiller de ville du district de François-Perreault, Brunilda Reyes, candidate au poste de conseillère de ville dans le district Ovide-Clermont, de l’arrondissement de Montréal-Nord, Soraya Martinez, candidate au poste de conseillère de ville Saint-Michel, Pierre Lampron, candidat dans le district Vieux-Rosemont et successeur de Benoit Labonté comme bras droit de Louise Harel.

La portée symbolique du message se veut très forte. C’est au Petit Maghreb que se sont succédé les manifestations sportives les plus colorées chaque fois que l’équipe d’Algérie gagne et progresse vers la qualification à la Coupe du Monde 2010 qui doit se dérouler en Afrique du Sud. Devant un parterre de journalistique et quelques clients, étonnés de siroter leur thé en si bonne compagnie, Louise Harel a présenté ses engagements en matière de sport d’élite et sport de loisir.

« Les familles montréalaises réclament une offre sportive de qualité et accessible, une gestion efficace et un investissement clair et soutenu dans les installations sportives. La politique montréalaise du sport et du loisir de 2004 est restée sur papier».

Louise Harel propose, pour concrétiser ses engagements, à créer un fonds récurrent de 1 million de dollars consacré spécifiquement aux projets sportifs à caractère social.

Cette proposition servirait notamment à épauler la fondation Bruni Surin, athlète canadien spécialiste du 100 mètres, qui envisage d’implanter, dans chacun des 19 arrondissements de Montréal, des cliniques d’initiation sportives, « Modèles de sport», qui permettront aux jeunes de développer l’esprit d’équipe, de comprendre l’importance du dépassement de soi et surtout de rentrer en contact direct et de s’initier à leur discipline préférée avec leurs idoles.





D.R
Mise en ligne :28/10/2009



 
Tous droits réservés au Journal de la communauté maghrébine
www.journalfa.ca

Conception et réalisation RACHIDIA INC.